Urgence Rohingya

En 2017, plus de 723 000 de réfugiés rohingyas ont fui les violences au Myanmar, et leur nombre ne cesse d’augmenter.

Au plus fort de la crise, ils étaient des milliers à traverser la frontière chaque jour vers le Bangladesh. Epuisés, affamés et malades, en grand besoin de protection internationale et d’aide humanitaire, la plupart des Rohingyas sont exposés aux risques d’inondation et de glissements de terrain qui accompagnent la mousson.

Vous pouvez nous aider à leur offrir protection et un abri sûr.

Faites un don

Plus de 855 000 réfugiés rohingyas ont fui vers le Bangladesh


55% des réfugiés sont des enfants


L’ONU demande que plus de 775 millions d’euros soient collectés pour aider les Rohinyas au Bangladesh


 

Depuis le début des années 1990, plus d’un million de réfugiés rohingyas ont fui les violences au Myanmar par vagues successives de déplacement. Près d’un million d’hommes, femmes et enfants cherchent refuge dans des camps de réfugiés au Bangladesh. Le HCR travaille jour et nuit pour protéger les réfugiés.

Les Rohingyas sont une minorité musulmane apatride au Myanmar. Depuis 2017, à la suite d’attaques violentes, y compris des meurtres, des détentions arbitraires et des viols, plus de 855 000 Rohingyas ont dû fuir vers le Bangladesh voisin.

Plus de la moitié des nouveaux arrivants ont trouvé refuge dans et autour des camps de réfugiés de Kutupalong et Nayapara, dans le district bangladais de Cox’s Bazar. L’ampleur de l’afflux de réfugiés exerce des pressions considérables sur les communautés hôtes ainsi que sur les structures et les services du pays.

La grande majorité des arrivants au Bangladesh sont des femmes et des enfants, dont plus de 40 % ont moins de 12 ans. Beaucoup d’autres sont des personnes âgées qui ont besoin d’aide et de protection supplémentaires.

Ils ont besoin de votre aide.

« Ils ont brûlé notre maison et nous ont forcés à partir en nous tirant dessus. On a mis trois jours à traverser la jungle à pied. » 

Mohammed, qui a fui au Bangladesh avec les 7 membres de sa famille, dont un bébé né en chemin

En fuite

Plus de la moitié des réfugiés ont trouvé un abri dans des camps préexistants, notamment Kutapalong.  Ce camp est devenu le plus grand au monde et abrite aujourd’hui plus de 600 000 personnes qui vivent dans une zone d’à peine 13 kilomètres carrés, poussant les infrastructures et les services à la limite de leurs possibilités.

La réponse humanitaire au Bangladesh reste axée sur les énormes besoins humanitaires et les mesures destinées à atténuer l’impact des pluies. Toutefois, une aide internationale supplémentaire s’impose d’urgence pour pouvoir accueillir et soutenir le nombre croissant de réfugiés au Bangladesh.

Vous pouvez les aider dès maintenant

Quelle aide le HCR offre-t-il?

Avec nos partenaires, nous aidons le gouvernement bangladais à répondre aux énormes besoins humanitaires.

Les secouristes de l’HCR coopèrent avec des réfugiés et d’autres organisations humanitaires pour équiper les sites et y loger les réfugiés en sécurité ou les réinstaller dès que possible. Le HCR a pu fournir à plus de 250 000 réfugiés des articles de première nécessité, notamment des couvertures, des bâches en plastique, des nattes de couchage, des tentes familiales, des rouleaux de plastique, des ustensiles de cuisine, des bidons et des seaux.

Identification et protection des plus vulnérables

Le HCR s’attache à systématiser les efforts de protection des réfugiés dans tous les camps et installations. Avec nos partenaires sur le terrain, nous sommes en train de créer un système d’identification et d’orientation pour les réfugiés les plus sensibles afin qu’ils bénéficient d’un soutien adéquat. Entretemps, plus de 500 000 Rohingyas ont pu obtenir des cartes d’identité.

Soins médicaux urgents et approvisionnement en eau

Le HCR offre, en coopération avec nos partenaires, des soins médicaux urgents en forme de kits d’hygiène et d’installations sures.

Pour améliorer l’assainissement et assurer l’accès à l’eau potable, nous avons aménagé des milliers de latrines et de points d’eau pour les réfugiés, ce qui permet de limiter les risques de santé liés à des maladies telles que le cholera

Alimentation

En collaboration avec nos partenaires et le gouvernement bangladais, le HCR identifie les enfants affamés et prend soin d’eux. Les femmes reçoivent des conseils sur l’allaitement et l’alimentation, et les familles en matière d’hygiène.

Education

Le HCR s’est engagée à améliorer les possibilités d’apprentissage des enfants Rohingyas en construisant des centres d’apprentissage et en formant des enseignants. Le HCR est également en négociation avec le gouvernement du Bangladesh afin de mettre en place des filières d’enseignement plus formelles. La possibilité d’aller à l’école donne aux enfants les compétences et les connaissances dont ils ont besoin pour devenir autonomes et constitue la base d’un avenir d’espoir.

Découvrez l’actualité et les chiffres les plus récents sur l’aide déployée par le HCR au Bangladesh dans l’update opérationnel (en anglais)

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés a besoin de toute urgence de ressources financières supplémentaires pour pouvoir déployer notre aide d’urgence. Aidez-nous à fournir aux réfugiés rohingyas un endroit sûr et sec où vivre.

Faites un don