Choisissez une langue pour cette section :

Choisissez une langue pour notre site mondial :

Sélectionnez le site d'un pays :
 

Actualités

Ils offrent aux enfants syriens un moyen de sortir des rues et de retourner en classe

Ils offrent aux enfants syriens un moyen de sortir des rues et de retourner en classe

Le Centre Sans frontières (Borderless) de Beyrouth qui offre des cours élémentaires de lecture, d’écriture et de calcul fait partie d’une initiative menée à l’échelle du pays tout entier pour extraire les enfants du travail et les ramener à l’école. Le HCR soutient cette initiative par l’intermédiaire du Centre des Migrants de Caritas.

Des milliers de réfugiés et de migrants en mouvement entre l’Afrique de l’Ouest et de l’Est et les côtes africaines de la Méditerranée endurent d’extrêmes violations des droits humains

Des milliers de réfugiés et de migrants en mouvement entre l’Afrique de l’Ouest et de l’Est et les côtes africaines de la Méditerranée endurent d’extrêmes violations des droits humains

Selon un nouveau rapport du HCR et du MMC, des milliers de réfugiés et de migrants périssent, tandis que beaucoup d’entre eux endurent d’extrêmes violations des droits humains au cours de leurs voyages clandestins entre l’Afrique de l’Ouest et de l’Est et les côtes africaines de la Méditerranée.

Un demandeur d’asile en Belgique est le gagnant pour l’Europe du concours de dessin du HCR et illustre les liens entre les peuples à travers le monde

Un demandeur d’asile en Belgique est le gagnant pour l’Europe du concours de dessin du HCR et illustre les liens entre les peuples à travers le monde

Après avoir fui la violence des gangs dans la capitale du Salvador, Julio (27) affirme avoir enfin trouvé une certaine sérénité en Belgique. Le dessin l’a aidé à surmonter ses souvenirs de la menace qui pesait sur sa vie et celle de sa famille au Salvador. Le dessin qui a fait de lui le lauréat régional pour l’Europe du concours d’art du HCR apparaît comme une renaissance dans ce contexte de destruction, un appel à l’harmonie entre les peuples du monde.

« Aussi longtemps que je vivrai, je prendrai soin de mon petit frère. »

« Aussi longtemps que je vivrai, je prendrai soin de mon petit frère. »

Les enfants qui doivent fuir la guerre, les violences ou les persécutions perdent parfois non pas un mais leurs deux parents pendant leur périple. Ils sont laissés seuls ou avec leur(s) frère(s) et sœur(s). C’est souvent l’aîné des enfants qui s’en occupe, comme Jainab, 14 ans, le fait pour son frère de 8 ans. Les aider et les protéger est essentiel.